Président de la République

    \
    DEBRÉ (Michel)
    Bio express : Homme politique français (1912-1996)
    «Le président de la République, comme il se doit, n'a pas d'autre pouvoir que de solliciter un autre pouvoir : il sollicite le Parlement, il sollicite le Conseil constitutionnel, il sollicite le suffrage universel. Mais cette possibilité de solliciter est fondamentale.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Conseil constitutionnel - Parlement - Pouvoir - Président de la République - Suffrage universel
    \
    DEBRÉ (Michel)
    Bio express : Homme politique français (1912-1996)
    «Si vous me permettez une image empruntée à l'architecture, je dirais qu'à ce régime parlementaire neuf il faut une clef de voûte. Cette clef de voûte, c'est le président de la République. Faute d'un vrai chef d'État, le gouvernement, en l'état de notre opinion, en fonction de nos querelles historiques, manque d'un soutien qui lui est normalement nécessaire. Le président de notre République est, dans notre France où les divisions internes ont un tel pouvoir sur la scène politique, le juge supérieur de l'intérêt national.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Chef de l'Etat - Intérêt national - Président de la République
    \
    FAURE (Edgar)
    Bio express : Homme politique et écrivain français (1908-1988)
    «Après l'expérience que nous fîmes, sous la IVème République, il était inévitable et sans doute indispensable que, dans les débuts de la Vème, le Parlement se trouvât resserré dans un lacis de contraintes, d'autant plus étroit qu'il avait été établi avant la réforme de 1962, qui assure au pouvoir présidentiel la force incomparable de l'investiture nationale directe. Le cumul de ces deux dispositifs de sécurité ne pouvait manquer de se traduire par une certaine dénivellation de l'autorité parlementaire.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Parlement - Président de la République
    \
    GAULLE (Charles de)
    Bio express : Homme d'État et général français (1890-1970)
    «Le président de la République ne saurait être confondu avec aucune fraction. Il doit être l'homme de la nation tout entière, exprimer et servir le seul intérêt national.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Exprimer - Fraction - Intérêt national - Nation - Président de la République - Servir
    \
    GAULLE (Charles de)
    Bio express : Homme d'État et général français (1890-1970)
    «La clé de voûte de notre régime, c'est l'institution d'un président de la République désigné par la raison et le sentiment des Français pour être le chef de l'État et le guide de la France.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Chef de l'Etat - France - Guider - Président de la République
    \
    GISCARD d'ESTAING (Valéry)
    Bio express : Homme d'État français (1926-)
    «Le président de la République n'est pas un partisan, il n'est pas chef de parti. Mais il ne peut pas rester non plus indifférent au sort de la France. Il est à la fois arbitre et responsable. Sa circonscription, c'est la France. Son rôle, c'est la défense des intérêts supérieurs de la nation.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Arbitre - Défense - France - Intérêt national - Intérêt supérieur - Parti - Partial - Président de la République - Responsable - Rôle
    \
    JOSPIN (Lionel)
    Bio express : Homme politique français (1937-)
    «Je pense que la cohabitation n'est pas un bon système dans la durée. Le problème n'est pas tant que la cohabitation fasse courir le risque de la paralysie - car le gouvernement peut gouverner -, mais qu'elle introduise entre les deux têtes de l'exécutif - entre le chef de l'État et le Premier ministre, qui sont alors de bords opposés - un esprit de confrontation qui est néfaste à la vie politique et qui nuit à l'unité qui doit être celle d'un pouvoir exécutif. En effet, si le Parlement est le lieu de la diversité, l'exécutif doit être le lieu de la cohérence en vue de l'action. C'est dans la négation de cette nécessité que réside la perversion de la cohabitation, en particulier quand elle dure.»
    Source : Le Temps de répondre
    Mot(s)-clé(s) : Action - Chef de l'Etat - Cohabitation - Exécutif - Gouvernement - Parlement - Pouvoir exécutif - Premier ministre - Président de la République - Unité
    \
    JOSPIN (Lionel)
    Bio express : Homme politique français (1937-)
    «En France (...), l'exécutif a deux têtes et chaque tête a des pouvoirs étendus. L'art d'exécuter, qui devrait être unique, est divisé. (...) Cette distinction a des conséquences : gouverner et présider deviennent deux choses hiérarchiquement différentes. Dans la logique de ces institutions, gouverner n'est pas un tâche noble mais seconde. Le Premier ministre est un "tâcheron". Il est entendu a priori qu'il n'ira pas au terme de la législature. Il doit partir, défait s'il a déplu ou pris trop d'importance, usé s'il a accompli son devoir avec dévouement. Il est le paratonnerre, il doit protéger le Président. D'ailleurs, il est nommé par lui, dépend de lui, est "démissionné" par lui. C'est un personnage qui doit, tout à la fois, être efficace - car il gouverne - et humble.»
    Source : L'Invention du possible
    Mot(s)-clé(s) : Dévouement - Exécutif - Gouverner - Premier ministre - Président de la République - Présider - Protéger
    \
    JOSPIN (Lionel)
    Bio express : Homme politique français (1937-)
    «Présider est essentiel. Le chef de l'État est élu par le peuple, au suffrage universel, et non nommé. Son élection est l'acte initial et décisif d'une nouvelle période politique. Le Premier ministre pense au tête-à-tête avec le Président ; le Président est en tête-à-tête avec le peuple.»
    Source : L'Invention du possible
    Mot(s)-clé(s) : Chef de l'Etat - Election - Election présidentielle - Peuple - Premier ministre - Président de la République - Présider - Suffrage universel
    \
    JOSPIN (Lionel)
    Bio express : Homme politique français (1937-)
    «Le président de la République est un souverain qui s'inquiète, le Premier ministre un exécutant qui rêve. Et qui, quand il rêve, rêve d'être Président, ce qui l'aide à supporter sa condition seconde de Premier ministre.»
    Source : L'Invention du possible
    Mot(s)-clé(s) : Exécutant - Premier ministre - Président de la République - Rêve - Souverain
    \
    JOSPIN (Lionel)
    Bio express : Homme politique français (1937-)
    «À l'expérience, il semble bien que le président de la République, à peine élu dans les fracas du combat électoral et les ors du sacre républicain, amorce un "retrait". On ne voyait que lui, sa parole se fait rare ; il avait un programme ou un projet, c'est le Premier ministre qui l'applique. Il était le chef d'une troupe aguerrie et soudée, il se retire en son palais et, grand lui-même, côtoie les grands.»
    Source : L'Invention du possible
    Mot(s)-clé(s) : Grand - Parole - Premier ministre - Président de la République - Programme - Projet
    \
    POMPIDOU (Georges)
    Bio express : Homme d'État français (1911-1974)
    «Pour avoir une chance d'être élu à la présidence de la République, il faut réunir trois conditions idéales. La première : avoir atteint une dimension nationale incontestable. La deuxième : être au pouvoir ou l'avoir exercé longtemps. La troisième : avoir l'appui d'un bon appareil de parti.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Election - Expérience - Parti - Pouvoir - Président de la République
    \
    ROCARD (Michel)
    Bio express : Homme politique français (1930-)
    «La Constitution perdrait son sens dès lors que le Président n'aurait pas la possibilité de retirer sa confiance à son Premier ministre, d'un jour à l'autre, sur n'importe quel acte, dans n'importe quelle situation. Les institutions sont ainsi faites, et je les respecte. Elles sont bien ainsi.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    Mot(s)-clé(s) : Confiance - Constitution - Institution - Premier ministre - Président de la République

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.